lundi 31 octobre 2011

La page d' écriture...

" Les quatre saisons passent et s' en
vont, la cinquième dure toute la vie "


Ainsi passe le temps...


" Est-ce passe-temps d 'écrire ?
Est-ce passe-temps de rêver  ?
Cette page était toute blanche il y a quelques secondes ,
une minute ne s' est pas encore écoulée...
Maintenant , voilà qui est fait ."

Prévert...
" La pluie et le beau temps "

Ainsi souffle le vent...


 Le chemin

                Chaque soir , au crépuscule , son pas , lourd de chagrin ,
s' engageait sur ce sentier bordé de grands peupliers centenaires . Seul le son des gravillons qui roulaient sur le sol  , trahissait la présence du visiteur . Le dos vouté , il peinait sur le chemin qui le conduisait à la rencontre de sa belle . Il en connaissait chaque détour , chaque aspérité  Il l' avait emprunté tant de fois . Il y avait déjà bien longtemps qu' elle
l' avait quitté . Toutefois , il ne se résignait pas à l' oublier . Ombre anonyme , endimanchée d' un vieux costume , il déambulait parmi les stèles à la recherche de celle qui lui était familière .
           Au bout du chemin , il s' arrêtait invariablement devant la même tombe , celle où reposait son aimée . De sa main parcheminée , il lui offrait une rose soigneusement choisie pour elle . Il tenait quotidiennement d' étranges conciliabules avec celle qui hantait toujours ses rêves . Son visage , buriné par les années , racontait une longue vie ponctuée de joies et d' épreuves aussi . Chaque sillon était un hommage à leur existence commune . Ses yeux usés laissaient parfois échapper une larme qui roulait le long de sa joue et trahissait son chagrin .
Son entretien terminé , le visiteur repartait , sa démarche lente et incertaine .
         Un jour , l' aube le surprit , affaissé au pied de la tombe . Son regard se perdait dans le ciel immense et un doux sourire éclairait ses traits . Pendant toutes ces années , il n' avait jamais douté qu' elle viendrait à sa rencontre .
Au village , on raconte encore l' histoire du vieil amoureux 
du cimetière de Menramcook....

                                                                     Corrine  
                                                                                                                           alias " Face de fouine "                                                                                                     
    


Dans la beauté de ton automne canadien , je suis sure que tu es
d' accord avec Prévert...sauf peut-être pour la minute...!!
Il n' est pas si difficile de rêver...mais combien il est  difficile d' écrire...

 Avec toi , je viendrais toujours avec bonheur
" prendre une marche "
sur tes chemins de papier... :-))


lundi 24 octobre 2011

La chouette....


" Dans un vieux chêne vivait une chouette sage ,
plus elle écoutait et moins elle parlait 
et moins elle parlait , mieux elle entendait .
Ah ! si nous étions comme cette chouette sage..."



Dans les vieux chênes qui ombrent les ruines
du chateau-fort de Ranrouët
chouettes chevèche, effraies et hulottes
ont élu domicile depuis le XIII ème siècle...


Par une nuit sans lune
il n' est pas rare de les entendre hululer...
Leurs respirations et leurs pas lourds
qui raisonnent dans les donjons écroulés
ont toujours fait peur , et pourtant...


Elles seules savent l' histoire des vieilles pierres
sur lesquelles soufflent encore les esprits de ceux qui ont vécu ici...


L' un d' eux ,
est le plus illustre de ce domaine .
C' est un homme de guerre et un homme politique
Il fut désigné tuteur d' Anne de Bretagne et
participa à la guerre d' indépendance de la Bretagne
de 1487 à1491...


Sur une des tours des sphères en relief  ..
Serait-ce  des boulets de canons souvenirs de guerres..?
Non point , ce sont des besants..
ces boules de pierre
 symbolisent les monnaies frappées à Byzance .
Le triangle à dix besants représente les armoiries
des seigneurs de Rieux...
Ce symbole révèle l' appartenance du château
à cette importante lignée bretonne...


Ici, devant cette cheminée ,  simplement au service des grands ,
combien ce sont réchauffé l' âme et le corps...?

Ces vieilles pierres  sont aussi troublantes que les chouettes
que j' ai rencontrées pour vous aujourd'hui...  :-))





A la nuit tombée
Elles m' ont encore appris...
Dans la culture celte
la chouette est le symbole de la connaissance ,
de la vigilence et de l' espérance
 dans l' autre monde ;
elle représente la lumière de la conscience ..
elle est sacrée...!!


C' est pourquoi aujourd' hui
la chouettes est un porte-bonheur...

C' est exactement lui que je vous souhaite de rencontrer   :-))

***

P.S : Le château de Ranrouêt commandait l' entrée de la presqu'île de Guérande dans le Morbihan...
       Ma Hulotte  , vient directement de mon grenier ...Je l' ai réalisée avec des pétales de roses trémières , de gloxinia , de rose , des fleurs de carottes sauvages et des pétales de marguerites jaunes...


vendredi 21 octobre 2011

Tenue de " Gala "...


Point de vue et image d' un monde... :-))


Bientôt pilote.....


" Starlett o' hara."..!!


Aux couleurs du Team...!


Chasseur d' autographe...


Un rien cabotin...


C' était ma page " people " des
Championnats de France






Comme vous le voyez il n' y avait que du beau monde...!

Mais , à quoi pensent-ils..?
Me le direz- vous ...?









vendredi 14 octobre 2011

À la feuille d' or...


"Voici que la saison décline ,
L' ombre grandit , l' azur décroît ,
Le vent fraîchit sur la colline ,
L' oiseau frissonne , l' herbe a froid ."
Victor Hugo


Sur mes chemins 
très fièrement il se mirait...


 Un cadre d' or...
autour d' un miroir...? 


 fragile ,
dans la brise
s' applique la feuille d' or...


feuille après feuille elle " endore " son miroir...


son rêve doré s' est installé...

C' est ainsi que se  bichonnent les cadres d' or de l' automne ...:-))

***



" Mignonne allons voir si la rose "
est un blog plein d' imagination
c' est celui de Solène...
Elle nous y dévoile tout son talent...
Ces temps-ci elle fête ses deux ans et 
réserve une jolie surprise 
à tous ceux qui lui rendront visite...


Allez vite voir..vous ne serez pas déçus .. !!



jeudi 6 octobre 2011

Rochefort-en-Terre....en Morbihan


...ou l' histoire d' une famille d' artistes
tous amoureux fous de leur château...!



Alfred Klots est né sur la terre de France en 1875 ,
issu d' une famille américaine qui pratiquait le commerce de la soie.
Très tôt se dévoile son talent artistique ;
ce jeune peintre va suivre l' essentiel de sa formation 
à New York avant de venir vivre à Paris en 1901...

C' est alors qu' il tombe amoureux de la Bretagne....








Il rachète le château ou plutôt ce qu'il en reste ,
il est en ruine et seules les écuries avaient été converties en habitation au XIX° siècle...
Par étapes  successives , il va le faire revivre ..il deviendra 
" son château en Bretagne "




Aux bâtiments d' habitation il ajoute deux tours
ainsi que de belles lucarnes gothiques et Renaissance ,
provenant d' édifices de la région...






En 1918-1919  il ouvre sa demeure à la Croix Rouge américaine
qui en fait un centre de convalescence pour soldats .




De son côté , son épouse oeuvre à Baltimore
pour ramasser des fonds
et secourir les blessés français ;
ce qui lui vaudra de recevoir la Légion d' honneur après la guerre .




Les Klots partagent alors leur vie
entre l' Amérique et Rochefort-en Terre où ils invitent 
de nombreux artistes .




Volontiers mécène , 
Alfred s' intéresse aussi à la mise en valeur du patrimoine local ;
il instaure en 1913 un concours annuel
qui fera du bourg l' un des plus fleuris de France .
Cet américain adopté par les  Rochefortais meurt en 1939...




Son fils Trafford Klots né en 1913 se consacre aussi à la peinture..
En 1940 quand la guerre éclate 
il crée  le Fonds américain pour le secours aux bretons
avant de s' engager comme officier dans l' armée américaine ...
En 1944 , de retour à Rochefort , 
il retrouve intact le château et ses collections
sauvés grâce au dévouement du gardien François Andrieux...
Trafford Klots sera fait chevalier de la légion d' honneur par la France .




Il décède en 1976 ...
Sa femme  vécut longtemps à Rochefort...
Elle invitait régulièrement des peintres américains
qui venaient y travailler et apprendre à saisir
les belles lumières bretonnes...!!
Aujourd' hui , le château 
est devenu propriété du département du Morbihan 
qui le fait vivre d' une autre façon
pour notre plus grand plaisir...




A l' heure ardoise du cadran solaire  ,
leur présent, allié du passé est devenu un cadeau inestimable...
Celui d' une histoire d' amour
entre 
la Bretagne et l' Amérique...  :-)))